Les dangers de l’automne pour votre animal

Vous avez dû le constater : l’automne est bien installé ! Malgré le mauvais temps, cela n’empêche pas de profiter des balades en forêt ou des moments de détente dans le jardin. Mais attention, l’automne est également facteur de nombreux risques pour vos compagnons.

Intoxication et occlusion

Les chiots et les jeunes chiens, tout comme les bébés et enfants en bas âge, apprennent souvent à découvrir les objets en les plaçant dans la bouche. Ce comportement exploratoire peut être à l’origine de l’ingestion de corps étrangers.

Malheureusement, cette ingestion peut engendrer une occlusion intestinale. Dans certains cas, l’objet avalé peut passer inaperçu et être éliminé de façon naturelle dans les selles. Mais dans d’autres cas, son ingestion provoque des symptômes parfois très graves.  Selon la localisation du blocage, les troubles vont être différents.  Impossibilité de s’alimenter ou alors vomissements, douleur abdominale intense, constipation, grande fatigue…

Soyez donc vigilants avec : 

  • Les marrons et les châtaignes qui renferment des substances toxiques pour les animaux. 
  • Les champignons vénéneux, certes, mais également les champignons comestibles pour les humains pourtant dangereux pour les animaux. C’est le cas par exemple des pleurotes ou des morilles.
  • Les pommes de pin dont les écailles. Ingérées, elles peuvent abîmer le tube digestif de votre animal.
  • Le bois des arbres de saison qui peut sembler être le bâton parfait pour jouer mais qui peuvent également provoquer des occlusions intestinales ou des intoxications. Les feuilles et les bourgeons du marronnier (marronnier d’Inde), l’if et le houx sont toxiques. 
  • Les noix moisies qui peuvent provoquer des troubles neurologiques à cause de la moisissure présente sur leur coquille.

C’est pourquoi, il est important de rester vigilant lors des sorties. Si vous êtes confrontés à l’une de ces situations, consultez rapidement votre vétérinaire.